Background Serveur

Bienvenue à San Andreas, un État paisible et développé, bien que cela ne fut pas toujours le cas.

En 1980, le président des Etats-Unis d’Amérique Georges Bill élu majoritairement par la population du pays avait déplacé la capitale de Washington à Los Santos, sa ville natale. C’était la fin des 30 glorieuses et Georges était élu pour une durée de 7 ans, la population le soutenait aux débuts de son septennat. Georges fit des promesses de campagne et il était vu comme l’homme du peuple qui portait les valeurs du pays en lui, un homme qui disait vouloir « exterminer la pauvreté », au fil des années Georges ne réalisa peu de ses promesses de campagne mais comme le disait un écrivain « Les hommes mentent sur la chasse et avant les élections ».

En 1985 Georges décida de se proclamer « président à vie » et de mettre à terme le système démocratique et de devenir un dictateur pour les uns ou un roi pour les autres. Il avait sa propre armée qui le suivait et rien ne pouvait l’arrêter. Cependant le peuple fier et déterminé sortit dans les rues pour contester cette décision et décida de défendre les valeurs du pays au prix de leurs propres vies. San Andreas était en feu et malgré les couvre- feu, les actions des militaires, le peuple déterminé plus que jamais, réussit à convaincre l’armée d’abandonner et donc d’assiéger le gouvernement jusqu’à que Georges sorte pour être emprisonné.

En 1986 la démocratie a été rétablie et l’État de San Andreas devait être reconstruit suite aux émeutes, à la guerre qu’avait subi l’État et ses villes lors de l’année 85. L’ancien président Georges était en prison à vie, et ses généraux de même. La population élu un gouverneur de San Andreas du nom de « Tyler James » qui relança économiquement l’État et développa petit à petit le commerce, les entreprises, il ouvrit les frontières et donna plus de droit au peuple afro-américain jusqu’à aujourd’hui discriminé par le gouvernement ainsi qu’une grande partie de la population. Il réalisa son septennat sans trop de problèmes, il accumula les septennats jusqu’à l’année 2021 où les tensions culturelles dans le pays se développèrent de manière considérable, d’une part les fascistes de plus en plus nombreux  dans le Nord et d’autre part le développement des gangs au Sud, de la mafia etc, tout cela prenait une ampleur démesurée : affrontements entre différents gangs (ballas, vagos, families), Tyler a fini par décider de ne plus se représenter et décida même de démissionner avant même la fin de son mandat. Les élections sont proches et en attendant, des gouverneurs intérimaires se succèdent, sans apporter de solutions. L’Etat se retrouve sans gouverneur élu par son peuple et attend les prochaines élections afin de faire valoir son droit.